Тоска EP

by Nikita Villeneuve

supported by
/
  • Cassette

    Limited edition white chrome tape (50 hand-numbered copies), professional duplication. C20. Hand-stamped ("Hylé" logo in black), artwork printed on 250g paper.

    Includes unlimited streaming of Тоска EP via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days
    edition of 50 

     €5 EUR or more

     

  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €5 EUR  or more

     

1.
04:31
2.
03:04
3.
03:17
4.
02:59
5.
03:26

about

Hylé Tapes 029 : "Тоска EP" by Nikita Villeneuve

Music by Nikita Villeneuve.
Artwork/Layout by Richard Francés.

------------------------------------------------------------------------------

" Somewhere in that cold Russian night you’ll find Nikita Villeneuve in a cabin in the woods, hunched over a laptop, its virtual warmth the only respite from the bitter winter winds. Aw heck, I doubt that’s true, actually. My imagination sometimes fires off in (maybe obvious) directions, but I trust it, it doesn’t usually let me down. Regardless, Russia is a cold place in the winter, and even if Villeneuve is hunkered down in a properly heated flat (or in an inner Kremlin office – seriously, what do I even know), his music is as frigid as the frosty glares of the local populace, maybe as inhospitably nonthermic as my own frozen heart.

But that’s my heart, mind you. Inside Villeneuve’s chest beats a glowing ember facing outward in opposition. Its pulse is felt throughout Тоска EP, twenty quick minutes of ambient techno, and what could be an exercise in cold calculation for dancefloor movement becomes instead a headphone nodder for feeling pretty swell about yourself. Here Villeneuve is introspective without being quaint, and it does his tracks a great service, especially within the genre he tackles. Static beats drownstep to pitch-fucked samples, and the mood shifts from melancholy to spy-fi within a deliberate blink of an eye purple-lidded with lack of sleep. That’s just the mark of dedication, though, of multiple late-night composition and recording sessions – let Nikita Villeneuve wander that lonely path for you, for your edification. Even the disco-house jaunt “A4” is undercut with a responsible streak that points away from self-destruction. Good news, then, that the great Hylé Tapes has picked this gem up for release – they don’t mess around with bad vibes, and Тоска EP features a big fat zero amount of them, no matter how cold it gets."

-CASSETTEGODS-

cassettegods.blogspot.fr/2016/09/nikita-villeneuve-ep-c20-hyle-tapes.html

------------------------------------------------------------------------------

"[EP] Nikita Villeneuve – Tocka EP
Par Etienne Poiarez le 7 août 2016 dans Chroniques

Pourvoyeur de petites perles d’électronique expérimentale, le label parisien Hylé Tapes s’attaque à nouveau à nos esprits, avec la house cérébrale et lancinante du producteur russe Nikita Villeneuve.

À travers l’essence de la cassette, Richard Francés creuse le sillon d’une aventure totalement indépendante, produisant des sonorités exigeantes et pourtant pas dénuées de simplicité lorsqu’il s’agit de frapper l’affect. C’est du moins ce que l’on ressent à l’écoute de la dernière sortie de son label. Jeune artiste encore inconnu du grand public, Nikita Villeneuve a récemment participé, entre autres, à la compile du projet house « Raw Russian Vol.1 ». Après avoir fait paraître quelques titres en autoproduction via Bandcamp, sur différentes compiles (« Swamp Tapes 003 » du label britannique Bokhari Records), un EP digital sur Cazedia Cazada Records et avoir composé la bande originale du film « Lurker » d’Ernesto Roche, le jeune homme débarque maintenant dans l’hexagone !

Vous l’aurez compris, malgré sa discrétion, l’artiste n’en est pas à son coup d’essai, il a même collaboré avec d’autres producteurs de la scène russe, en témoigne le split EP entre lui et Peonies, paru en début d’année. Avec un rythme de production soutenu, il dévoile maintenant « Tocka EP », disque sorti il y a un an en digital sur le label russe Sense/Net, dans lequel il condense cinq tracks étourdissantes, à retrouver aujourd’hui chez Hylé Tapes ! Aux frontières de la house music américaine, l’artiste injecte de l’épaisseur avec quelques spasmes technoïdes et une vision moderne du style qu’il pratique. Virevoltant dans les enceintes, ses mélodies nous propulsent dans une rêverie, où se mêlent la rutilance des machines et la dimension charnelle des voix, au sein d’une alchimie terriblement addictive.

Avec un début de toute beauté, « A1 » distille de puissants drones azuréens qui viennent se faire secouer par des rythmiques granuleuses et des beats scintillants, dans une douceur et une sensualité sans commune mesure. « A2 » arpente cette fois complètement les vibrations post-house de notre époque, dans une économie des moyens, qui fait vaciller la mélodie dans les méandres d’une electronica salvatrice. « A3 » sonne comme une réappropriation des standards de la house, efficace et jamais complètement avachie dans la nostalgie.

Les choses commencent alors à s’emballer et nous emportent dans un tourbillon synthétique savamment orchestré. « A4 » prolonge la précédente mélodie avec des réflexes funky très uptempo, traversée par une énergie qui fait oublier le sommeil. « A5 » calme le jeu avec des variations plus incongrues, s’accouplant avec une série de textures lo-fi. Villeneuve n’hésite pas à sacrifier le registre mélodique au profit de l’expérimentation, plus radical et moins festif. Un bel espace qu’il se taille afin d’essayer ce que le dance music n’ose pas toujours faire ; happer les esprits.

Si l’on entend le son de Chicago, et même celui de New York, les influences sont revisitées, parfois saturées, parfois déformées, au profit d’une explosion des sentiers harmoniques. Ne nous laissant jamais au bord de la route, les expériences soniques de Nikita Villeneuve nous étreignent dans un dancefloor où la house rayonne et irradie nos sens. Dès les premières secondes, on se laisse engloutir par un feeling homogène où les strates et les rythmes s’amoncellent, entraîné par un groove souterrain qui caresse nos corps, dans un terrain mélodique qui conjugue les idées sans fausse note.

« Tocka EP » de Nikita Villeneuve est disponible depuis le 29 juillet 2016 chez Hylé Tapes."

www.indiemusic.fr/2016/08/07/nikita-villeneuve-tocka-ep/

credits

released July 29, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Hylé Tapes Paris, France

Experimental electronic music tape label.


We don't accept new demos for the moment, thank you for your understanding.

contact / help

Contact Hylé Tapes

Streaming and
Download help

Redeem code